Partager ce Post

Société & Santé

Accident de circulation sur la piste Yaoundé- Douala avec une vingtaine de morts

Accident de circulation sur la piste Yaoundé- Douala avec une vingtaine de morts

Après l’accident de circulation qui vient de causer une vingtaine de morts sur la piste Yaoundé- Douala, le ministre des Transports Edgar Alain MEBE NGO a pris la décision de suspendre la compagnie de transports GÉNÉRAL pour une durée de trois mois et retirer le permis de conduire au chauffeur du bus pour un an. Point final.
Depuis l’accident, l’huile versée par un camion s’étale sur une dizaine de kilomètres sur la chaussée entre BOUMYEBEL et SOMBO. Le gouvernement camerounais est incapable de nettoyer cette piste ou même y poser des plaques de signalisations pour sensibiliser les automobilistes. Conséquences, quand le conducteur y arrive à plus de 50 km/ h, c’est le tonneau. Le ministre va-t-il donc retirer les permis et suspendre tous les chauffeurs et agences de voyages qui sont entrain de faire les roulades à la renverse en ce moment sur une route où la vitesse règlementaire est pourtant de 90 km/h?
Pourquoi le ministre des Transports n’a pas suspendu CAMRAIL du Français BOLLORÉ après l’accident ferroviaire qui a fait des centaines de morts et 600 blessés? Selon Éric MELET président du groupe BOLLORÉ AFRICA RAILWAYS, le train allait à 90 km/h alors que la vitesse règlementaire est de 40 km/h. Par ailleurs, on avait surchargé plus de 2000 voyageurs dans un train qui a habituellement 740 sièges.
Il est plus facile d’étouffer un entrepreneur camerounais qui paie ses impôts et réduit le chômage, que de s’en prendre à BOLLORÉ qui a pris CAMRAIL cadeau, qui a licencié 3600 Camerounais, qui fait rouler des vieilles locomotives ramassées dans les poubelles de l’ Amérique du Nord, les wagons sans freins bricolés en Chine, et dont on a jamais vu la photocopie de la compagnie d’assurance, et dont les accidents s’enchaînent sans dédommagement des victimes.
La compagnie GÉNÉRAL est maintenant brandie comme la compagnie qui provoque les accidents au Cameroun . Pourtant, dans les documents de stratégies nationales de sécurité routière entre 2009 et 2014, on apprend que les accidents de circulation font 4700 morts par an. OUI, 4700 MORTS PAR AN PAR ACCIDENT AU CAMEROUN! AUCUNE GUERRE ACTUELLEMENT NE FAIT AUTANT DE VICTIMES. Et nulle part n’apparait GÉNÉRAL.
L’ agence de voyages GÉNÉRAL n’est qu’un bouc-émissaire du gouvernement BIYAMEROUNAIS qui manifeste toujours son incompétence par un ponce -pilatisme de bon aloi. Selon une étude de la Banque Mondiale, le Cameroun a enregistré entre 2008 et 2010, 10875 accidents de circulation qui ont provoqué 3250 morts et 13 946 blessés, soit 17 196 victimes d’accidents en 2 ans seulement! À peu près comme les bombardements des Américains en Irak et en Libye! Les pertes sont estimées à 100 milliards par an! Et selon les prévisions de la Banque Mondiale, compte tenu de la hausse du trafic, il y aura hausse de 80% d’accidents de circulation d’ici à 2020.
Les chauffeurs et les agences de voyages veulent déstabiliser le Cameroun. Mieux , on retire tous les permis et on ferme toutes les agences pour sauver le régime BIYAMEROUNAIS. Tout le monde à pieds, sauf Paul BIYA et ses ministres qui ont les permis de rouler sur des sentiers serpentés.

Retirez les permis à tous ces chauffards avec leurs cercueils roulants qui mettent l’image du Cameroun dans la sauce, pardon, dans la boue.

Source: J. REMY NGONO 

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…