Partager ce Post

Politique

Cameroun: Mafany Musonge démissionne de son poste de sénateur

Cameroun: Mafany Musonge démissionne de son poste de sénateur

L’annonce du retrait de celui qui est à la tête la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme, a été faite hier par le journal parlé du poste national de la Crtv.

Après le retrait à la tête du groupe parlementaire du Rdpc au Sénat, c’est le poste de Sénateur lui-même que Peter Mafany Musonge a officiellement quitté hier. L’annonce a été lue au journal parlé du poste national de la Crtv. Et ce n’est qu’une logique que l’ex-Sénateur a respecté car la fonction de parlementaire, au regard de la loi, est incompatible avec celle de président de la Commission nationale pour la promotion et le bilinguisme et le multiculturalisme M. Mafany a été remplacé par son suppléant, Dima Gabriel, originaire de la région du Centre. Celui-ci, est un homme d’affaires à la réputation établie à Limbe dans la région du Sud-Ouest. Créée le 23 janvier 2017, le président Paul Biya a nommé par décret pris mercredi 15 mars 2017 Peter Mafany Musonge, membre anglophone du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir), et ancien Premier ministre (1996-2004). Il sera assisté, au poste de vice-président, par Oumarou Djika Saidou, ancien fonctionnaire du ministère des Mines. Treize autres personnalités complètent la commission, parmi lesquelles David Abouem A Tchoyi, ancien gouverneur des régions anglophones du Nord-Ouest puis du Sud-Ouest, l’abbé Jean-Marie Bodo, Benjamin Mutanga Itoe, ancien ministre des Transports puis de la Justice, ou Ama Tutu Muna. Cette dernière, secrétaire d’État au Commerce puis ministre des Arts et de la Culture jusqu’en octobre 2015, est également la sœur de Bernard Muna, ancien candidat à la présidentielle, et d’Akere Muna, qui réfléchit à une candidature à la magistrature suprême en 2018. C’est suite aux manifestations engagées depuis octobre 2016 dans les zones anglophones du pays, que Paul Biya avait décrété le 23 janvier 2017 la création de la Cnpbm, la chargeant d’assurer le suivi et la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles faisant de l’anglais et du français deux langues officielles d’égale valeur au Cameroun. Elle devra également recevoir toute requête dénonçant des discriminations entre anglophones et francophones.

Le cumul ministre-PCA légalisé
Le Sénat camerounais a adopté, le 3 juillet, de nouveaux textes qui vont régir le fonctionnement des établissements et entreprises publics. L’un des points saillants de la nouvelle loi qui entre en vigueur, concerne le cumul des fonctions ministre-président de conseil d’administration (PCA).
Dans le chapitre III concernant « des mesures restrictives et des incompatibilités », la loi, en son article 59 alinéa 1, dispose désormais que, « Les fonctions de président et de membre du Conseil d’administration d’un établissement public sont incompatibles avec celles de parlementaire, de magistrat exerçant auprès d’une juridiction ou de membre du conseil constitutionnel.». La catégorie de ministre ou membre du gouvernement n’est donc plus frappée par l’incompatibilité, comme par le passé. Les ministres pourront désormais sereinement cumuler les fonctions de PCA sans que cela ne soit plus une entorse à la loi. Car autrefois, dans l’article 21 (1) de la loi n°99/016 du 22 décembre 1999 portant statut des établissements publics et des entreprises du secteur public et parapublic, la loi disposait clairement que, « les fonctions de Président de conseil d’administration sont in-
compatibles avec celles de membres de gouvernement ».

Source: actucameroun.com

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…