Partager ce Post

Politique

Élection 2018 : les francs-maçons camerounais choisissent Kamto

Élection 2018 : les francs-maçons camerounais choisissent Kamto

La présidentielle de 2018 au Cameroun s’annonce serrée. L’inamovible Paul Biya, président de « tous les temps », du haut de ses 84 ans reste très serein.

Dans la foulée, onze (11) candidats ont déjà annoncé leurs intentions à se jeter dans l’arène l’année prochaine pour la magistrature suprême. Parmi eux, Maurice Kamto , avocat de son état, ancien Biyaiste, qui malgré ses échecs cuisants aux derniers scrutins tient toujours à sa participation électorale pour battre son ancien gourou.

Après plus de 35 ans passés au sommet de l’État, l’élection de 2018 s’annonce comme un test pour le régime Biya décrié par une frange de la population — surtout la jeunesse — pour une mauvaise gouvernance, l’injustice sociale, la corruption, la gabegie et surtout l’impasse de la crise anglophone qui secoue le pays depuis novembre 2016.

Les francs-maçons locaux choisissent Kamto au détriment de Paul Biya .
Il ya une semaine, les francs-maçons de la diaspora d’Europe ont accordé leur soutien à la candidature de Paul Biya aux élections présidentielles 2018. Un projet soutenu par les plus grands maîtres des plus grandes obédiences maçonniques d’Europe.

Aujourd’hui c’est au tour de Maurice Kamto de bénéficier des soutiens des francs-maçons camerounais.

D’après le lanceur d’alerte Boris Bertolt, « une fraternelle constituée des francs-maçons de toutes les obédiences confondues du Cameroun acquis à la cause de Maurice Kamto, Président national du MRC est née à l’initiative de l’ancien cadre commercial de ORANGE Cameroun, l’homme d’affaires, Engelbert Lebon Datchoua, par ailleurs vénérable maître de la loge de la franc-maçonnerie de Yaoundé ».

Ceci étant, l’on assiste ainsi à une bataille ouverte dans les clans maçonniques camerounais divisés au profit des deux candidats.
En effet, les francs-maçons frondeurs qui soutiennent la cause et les idéaux du MRC ont mis sur pied une nouvelle fraternelle dénommée « Le Cameroun de demain ».

« Les proches de Lebon Datchoua contactés affirment avoir observé de multiples déplacements vers l’Occident. Ils soupçonnent cette nouvelle fraternelle de rencontrer des francs-maçons de la diaspora. La diaspora étant l’un des 5 piliers du MRC. Ils veulent plus de soutiens pour combattre Paul Biya, » écrit Boris Bertolt.

Quel rôle veut jouer la franc-maçonnerie dans l’élection présidentielle camerounaise ?.

« Ce qu’il faudrait savoir, c’est que la franc-maçonnerie est organisée en loges. À côté des loges, on retrouve des fraternelles qui sont en fait des lieux où les maçons de chaque corps de métier ou obédience politique peuvent se retrouver. Car dans les loges, on ne parle pas de religion et de politique. Ainsi donc en dehors des loges, les francs-maçons s’organisent en corps de métier ou en groupe de pression afin d’influencer la vie de la cité, » explique le lanceur d’alerte, ex-journaliste au Cameroun.

À en croire ses explications, il existe à titre d’exemple la fraternelle des avocats constituée des avocats francs-maçons, des députés, des médecins, des hommes d’affaires, etc. Qui se rend incontournable à un moment précis dans les décisions qui peuvent influencer la vie de la nation. Même si très souvent ces décisions peuvent ne pas être appliquées dans certains cas. Une démarche qui est similaire à celle de la fraternelle Camille Desmoullins en France ayant soutenu la victoire d’Emmanuel Macron. « Camille Desmoullins qui était un franc maçon et une des figures majeures de la Révolution française » souligne une note dont nous avons obtenu copie.

Ce qui explique le bras de fer qui s’amorce entre Paul Biya et Maurice Kamto.
D’après les sources, cette nouvelle fraternelle constituée d’anciens hauts dignitaires francs-maçons du Cameroun et de la diaspora veut se positionner dans le registre du rassemblement et de l’unité pour le bien du Cameroun.
Un projet qui sera en conflit avec celui de Paul Biya qui a derrière lui francs-maçons d’Europe, des fraternelles les plus vieilles de l’histoire.

Maurice Kamto aura-t-il suffisamment de poids pour peser sur dans la balance ? C’est faute de n’avoir pas essayé.

Les Camerounais savent d’ores et déjà à quoi s’en tenir lors de l’élection présidentielle de 2018.

Source: www.cameroonweb.com

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…